Press "Enter" to skip to content

Francois Hollande poursuivi par ses affaires immobilières

Francois Hollande va avoir du mal à justifier ses investissements immobiliers destinés à s’enrichir, lui qui n’aime pas les riches. (lire: Quand Francois Hollande joue au promoteur immobilier) Se prenant pour le futur président, il use du même vocabulaire que Ségolène Royal, je veux, je suis pour… C’est maintenant les parainages des candidats qu’il veut modifier, alors que l’on connaît les consignes qu’il a donné aux élus socialistes pour empêcher la démocratie de s’exercer. Il répliquait que Ségolène Royal avait été la première à communiquer son patrimoine; faux, elle l’a fait contrainte et forçée par la presse et du reste minoré! Francois Hollande comme le disait très justement Montebourg, n’est pas un atout pour la candidate socialiste…