Press "Enter" to skip to content

énième bourde de Ségolène Royal…

Après les bourdes sur le proche-Orient, la Chine, le Canada, c’est au tour de l’Afrique! Avec Ségolène Royal, on fait le tour du monde en bourde, c’est moins polluant assure Bruno Rebelle!

Dans « Témoignage chrétien », paraissant jeudi, la candidate socialiste dénonce violemment une politique africaine « figée dans une coupable immobilité ».
« Depuis bientôt cinq ans, la droite française est à l’origine de désordres sans précédent sur le continent africain. La conception de la présidence de la République de Jacques Chirac y est pour beaucoup », accuse-t-elle. « En privilégiant systématiquement les amitiés personnelles au détriment de l’intérêt général, la pratique présidentielle a terni l’image de notre pays, qui se trouve associé dans l’esprit des Africaines et des Africains aux régimes les plus contestables du continent ». Diantre, Ségolène Royal a mangé du lion! Pas son entourage qui essaye une fois de plus de rectifier le tir.
La publication de ce passage est une « erreur », expliquait-on mercredi dans le staff de Ségolène Royal. « Il y a un point sur lequel il semblerait que ça a échappé à la vigilance de la personne chargée de vérifier en dernière minute l’interview, un point qui mettait en cause non la politique africaine mais les relations personnelles de M. Chirac avec certains chefs d’Etat africains », a glissé son conseiller spécial Jack Lang. Décidément, c’est un bordel noir au PS!