Press "Enter" to skip to content

France2, la mascarade de mots croisés

Après le jeu des questions sur TF1, dont l’invité était Nicolas Sarkozy (lire: Sarkozy n’aura pas de mention), sur France2, Yves Calvi présentait « Mots croisés » jusqu’à une heure et demi du matin. Trois journalistes étaient présents, Catherine Nay, Marc Szafran et Laurent Joffrin nouveau directeur de Libération, fort sympathique par ailleurs, mais dont les démonstrations politiques font craindre pour l’avenir du journal qu’il vient de prendre en main! En face de nos trois confrères, les « porte-parole » de divers candidats à la présidentielle. Yves Salesse le donneur de bons points et de leçons comble du ridicule en étant la voix du repris de justice, José Bové! Jean-Marc Ayrault, le grand ami de Francois Hollande, un peu naïf représentait Ségolène Royal à coups de contre-vérité, de mensonges, qui prouvent qu’il est sous l’entière influence du premier secrétaire du PS. Un jour dans un dîner, Francois Hollande a déclaré « je vais présenter mon Epagneul aux élections »; Jean-Marc Ayrault a répondu devancant les rires « je lui apporterais tout mon soutien »; ca n’a rien à voir avec le film! On a compris, que le député-maire de Nantes ne comprend pas les blagues, même les moins fines… Guillaume Peltier le fidèle lieutenant de l’indéfendable Philippe De Villiers, ne sachant plus vraiment s’il est patriote, nationaliste, d’extrême droite et ne sachant plus vraiment où il habite… Le président du petit groupe parlementaire UDF de Francois Bayrou, Morin, à qui on peut confirmer qu’il restera à la tête d’un tout petit petit groupe. Et enfin Madame Rachida Dati, la porte-parole de Nicolas Sarkozy, qui dans sa façon de répondre aux autres intervenants, nous faisait penser plus à une technicienne de surface qu’à une représentante d’un futur président. Une émission navrante de débilité, qui n’était dû en rien à l’émission ni à Yves Calvi, mais bien à la qualité de tout ce petit monde!