Press "Enter" to skip to content

Le Pen père et fille n’ont pas changés

Jean-Marie Le Pen essayait de nous faire croire qu’il était différent du Le Pen des dérapages, et qu’il était devenu plus réservé donc plus respectable. Sa fille Marine contribuait à cette « honorabilité », allant jusqu’à expliquer qu’elle avait eu une enfance difficile, ce que l’on veut bien croire… Il y a peu, elle commentait la condamnation de Bruno Gollnisch, en la qualifiant de scandaleuse, alors que l’assemblée nationale avait légiféré sur le génocide Arménien. Le numéro deux du front national a été condamné à trois mois de prison avec sursis et entre amende et dommages et intérêts, à régler 70.000 euros. Marine Le Pen s’est scandalisée du montant de la facture, mais absolument pas des propos qui consistaient à remettre en question des faîts incontestables. Non, les Le Pen n’ont pas changés et restent infréquentables, pour preuve le nouveau parti européen d’extrême droite dont ils font partie avec la petite fille de Bénito Mussolini; tout un programme!

Philippe Penciolelli