Press "Enter" to skip to content

Gaza, Hamas, Fatah, Abbas, tous des synonymes

Il y a peu, sur toutes les antennes radio et télé, ainsi que dans la presse, la violence à Gaza était du fait des Israëliens! La communauté internationale, Europe en tête condamnait l’état Hébreu que l’on accusait d’entretenir exprès, à des fins politiques ce climat de violence… Aujourd’hui, les soldats de Tel-Aviv se tiennent tranquilles et c’est vrai que dans la bande de Gaza, ca va beaucoup mieux! Mahmoud Abbas le président, n’a pas la liberté de se déplacer, quant aux rues de Gaza, il vaut mieux s’y déplacer avec gilet pare-balles et auto-mitrailleuse. Les partisans du Hamas se font la peau avec les supporters du Fatah, le parti de Mahmoud Abbas. Quand ce peuple n’est pas occupé à se faire sauter dans des bus ou bars Israëliens, à ne pas provoquer les forces (certes d’occupation) de l’état Hébreu, ils se battent entre-eux, et c’est à une vraie guerre civile que nous assistons! L’annonce d’élections anticipées n’arrangera rien, au contraire, car le Hamas ne se laissera pas enlever le pouvoir, de plus conquis démocratiquement. S’il y avait des paris à prendre, celui sur qui il ne faut pas mettre la moindre petite pièce, c’est Mahmoud Abbas, qui a peu de chance de gagner et même de finir la course. Afin d’alimenter la caisse de ce grand jeu, on peut compter sur l’Iran qui pour l’instant tient la banque…