Press "Enter" to skip to content

Sarkozy et Royal d’accord pour garder les fortunés

Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal ont compris! Quand on vexe quelqu’un, il vous garde un chien de sa chienne pour l’éternité, et la ségrégation vis à vis des riches, instaurée par les bolchetrouducs en 1981, n’est pas oubliée. Donc, ces salopards de riches se sont réfugiés dans des pays plus accueillants, et la question que se posent nos deux originaux, comment les faire revenir? Et bien, ils ne reviendront, que si l’état Francais leur versent une prime de 20% de leurs avoirs à l’étranger(source Banco de los refugiados économicos), qu’on les recoive à l’aéroport comme des vedettes semblales à Zidane, que le Président de la République prononce un discours de repentance, et que les divers partis des bolchetrouducs soient interdits… Le chef de l’UMP qui voulait la rupture, en voilà une toute trouvée, mais comme ce sont des petits joueurs, nous n’aurons que des mots à défaut des actes. Après avoir brisé les espoirs des quelques intellectuels financiers de l’UMP et de l’entourage Royal, on pourrait leur suggérer de rabattre leurs prétentions, et se contenter de prendre des mesures pour que les nouveaux, les futurs fortunés restent parmi nous… Aussi voici un train de mesures qui pourrait relancer la croissance et stabiliser en France cette population.———- Première mesure, les revenus au-dessus de 500 000 euros ne payent plus d’impôt sur le revenu. Tout propriétaire d’un yacht de plus de 20 m recevra une aide pour l’entretien et la place portuaire. Les possesseurs d’avions auront le carburant détaxé. Les propriétaires de chevaux se verront être les bénéficiaires des primes de la PAC. Les voitures de plus de 200 chevaux bénéficieront du parking et du péage autoroutier gratuit. Les familles de plus de trois enfants devront verser une prime de 200 euros mensuelle par enfant supplémentaire; seront exonérées les familles ayant un revenu de 300 000 euros et plus. Les propriétés de deux hectares et plus seront exonérées d’impôt foncier ainsi que les appartements de plus de 280 m2… Vous allez me dire, avec ces mesures, les salauds de pauvres vont s’en aller… Et alors, la France on l’aime ou on l’a quitte!