Press "Enter" to skip to content

Ségolène Royal intrôniséee Reine des Bolchetrouducs

La Mutualité était le théâtre de la mise en scène ridicule que seul, les politiques savent faire. Un discours débile, ou il était question d’une révolution, avec des gens qui tiennent le pouvoir depuis vingt cinq ans, tous anciens complices de Mitterrand, qui ont menés le pays dans la pauvreté et l’endettement. Nous aurons probablement la même stupide fête à droite, et pour les électeurs que nous sommes, du moins pour les plus avertis, nous continuerons à nous abstenir. Ségolène Royale concluait « il nous faut garder une révolte vive »; avec son parcours politique sur les genoux de Mitterrand, un revenu annuel de sept cent mille euros qu’elle se partage il est vrai avec Francois hollande, la révolté des bolchetrouducs ne pourra que contribuer à couler le navire, dont l’équipage est déjà bien malade…