Press "Enter" to skip to content

l’Assemblée Nationale, le scandale permanent

Les représentants de cette république bananière ne se rendent même plus compte à quel point dans les séances des questions au gouvernement, ils sont ridicules, grotesques et pitoyables! une bande d’andouilles et le pire, élue par le peuple! Jean glavany et quelques autres, lisant le journal, les députés de la majorité posant des questions convenues et pour couronner cette cour de minus habens, l’air niais de Jean-Louis Debré rappellant au ministre Estrosi les convenances, celui-ci ayant délibérément oublié de commencer par Monsieur le Président… les politiques s’insurgent souvent sur le communément « tous pourris », on peut leur proposer « tous abrutis »; reste à savoir s’ils ne sont pas les deux?