Press "Enter" to skip to content

LaTurquie n’est pas prête, les Francais non-plus

Les Français clament haut et fort qu’ils ne sont pas pour l’entrée de la Turquie dans l’union Européenne, mais les instances de Bruxelles font semblant de ne rien entendre, et les Socialistes Français avec leur loi sur le génocide Arménien vient de faire voler en éclat le processus d’adhésion… les Turcs, peuple nationaliste à l’extrême et rancunier ne seront pas dans les meilleures dispositions pour satisfaire aux exigences Européennes. Sarkozy était contre l’entrée de ce pays, mais connaissant ses prises de positions variables à 180°, la mesure socialiste est la plus sûre garantie pour les opposants. La Turquie devra manger son chapeau si elle veut continuer à espérer dans l’Europe, et c’est bien le moins qu’elle puisse faire pour les Arméniens…

Philippe Penciolelli