Press "Enter" to skip to content

UMP, les bonnes résolutions

L’UMP se voulait rassembleuse, et on se rend compte que la tâche ne sera pas aisée. Un Jean-Louis Debré boudeur durant le discours de Sarkozy, un De Villepin goguenard à l’énumération de sa brillante politique, des sourires entendus qui ne laissent rien présager de bon… Le Président du mouvement s’est voulu rassembleur, mais on le sentait inquiet, aussi à l’aise qu’une langouste dans une marmite d’eau bouillante. Dominique de villepin dans le rôle de challenger, n’ayant rien à perdre après l’épisode du CPE, a vanté les mérites de ses ministres, rappelant qu’il avait ramené le plein emploi??? Sarkozy a raison d’être inquiet, avec les fous il faut toujours l’être! L’UMP, un rassemblement d’idées, plutôt un panier de crabes, et pour son président, le moins qu’on puisse dire, c’est que ca n’est pas gagné; s’il rate 2007, il pourra toujours tenter sa chance à la prochaine marée…en 2012.