Press "Enter" to skip to content

Blocus et Bouche Cousue

Depuis le début du conflit Israëlo-Libanais, et de l’agitation des politiques qui va avec, on sentait que ce plan Onusien était mal ficelé, pour ne pas dire, pas ficelé du tout… Les quinze milles soldats, ne seraient plus que sept milles, le Hezbollah ne serait plus désarmé, un cafouillage mis en valeur par la visite de Kofi Annan au Moten-Orient. Les Israëliens qui n’ont pas confiance dans la diplomatie internationale, et on ne peut pas leur donner tort, maintiennent à juste titre un blocus complet sur le Liban. Le secrétaire des nations unies lance des appels dans le désert, que personne n’entendra, et Israël demande au respect de la résolution de l’ONU, et c’est là que la situation restera coincée…L’Onu a montré son incapacité à résoudre les crises, et celle qui l’attend demain, ne fera que confirmer ce que l’on savait déjà…