Press "Enter" to skip to content

La France dans la crise du Moyen-Orient

Ce mardi 18 juillet, Dominique De Villepin a fait un compte rendu au Président Jacques Chirac de son aller-retour au Liban, ravi de sa ballade en hélicoptère, et des réserves des Libanais quant à la visite de Philippe Douste-Blazy, le miraculé de Lourdes (lire: Villepin au Liban)… A tel point que les Chinois ont demandé au ministre des affaires étrangères , premier DB de rester à Paris. Le quai d’Orsay vexé, a déclaré qu’étant donné la situation au Liban, Philippe Douste-Blazy ne pouvait pas quitter la France… Imaginez, si la situation évoluait, que ferions nous sans DB premier… Jacques Chirac, quant à lui s’est déclaré très satisfait de la visite médiatique de Villepin, qui a posé quand même un problème de transport, car pour mille rappatriés, il y avait 700 journalistes… Il y avait longtemps que le gouvernement Francais, et Dominique De Villepin en tête n’avaient plus cet air heureux des dernières heures, et on sent que cette crise est des plus bénéfique à l’entourage du Président… Invariablement, Le malheur des uns fait le bonheur des autres…