Press "Enter" to skip to content

Sarkozy:la France à Nîmes

Un discours de candidat, où l’on retiendra l’idée principale: La France!!! A part ça, rien qui vaille le déplacement, hormis que ce soir à Nîmes, on a compris, qu’on était en France; De grandes idées générales, qui permettent de rester dans l’abstrait, et qui soignent le fanatisme. C’est curieux, chez les politiques, ce besoin de faire des phrases grandiloquentes. Il est certain que la grandiloquence permet de masquer le conservatisme, donc l’immobilisme. Soyez rassurés, rien ne changera, hormis le gouvernement! Ce soir, à Nîmes, Nicolas Sarkozy avait un devoir: copier 500 fois « la France ».