Press "Enter" to skip to content

Général Rondot se répète

Depuis plusieurs jours, l’espion que toute la France connaît, change de version, suivant les journaux.

Mais n’est-ce pas là le rôle de l’espion que de brouiller les pistes?

Pour Rondot, c’est toujours le même refrain, et il est normal qu’il change de couplet, quand il chante sous-serment où pas!

Dans les affaires passées, au Caire, au liban, on retrouve toujours l’agent Rondot dans des bistrots qui ont la même particularité, ce sont des bars-pmu! Et si on retrouve le nom de Sarko sur des tas de petites fiches, c’est que c’est peut-être le cheval favori de Rondot… Et si tout ça, n’était qu’un jeu….d’argent.