Press "Enter" to skip to content

Les Politicards N4

Nous vivons dans un système, où il est permis de mourir de faim, voir de soif, de froid, mais surtout, pas de maladies! En effet pour se nourrir, premier acte vital, non seulement, vous devez payer, mais il faut y ajouter un impôt, la tva. Pour boire, c’est le même problème, que ce soit en bouteille, ou au robinet, l’eau est taxée…
L’hiver, chauffer sa maison, indispensable pour ne pas mourir, très important pour les vieux, les enfants, le combustible est taxé; les politiques de tous bords, considèrent que la nourriture, l’eau et le chauffage sont en quelque sorte des produits de luxe…On nous rabâche les oreilles avec notre modèle social, c’est encore une escroquerie du monde politique, afin d’éviter toutes réformes en prétextant un recul social et faire croire à la population que ce sont des privilégiés, ce qui permet de tourner en rond. Le plus important pour la gauche et la droite, est de ne pas briser le cercle. Ainsi, on est sûr de revenir aux affaires un jour… Par contre si vous avez un petit rhume, ou n’importe quels petits maux, vous serez remboursé, alors si vous êtes capable de vous nourrir chaque jour, vous devriez logiquement pouvoir dépenser dix euros occasionnellement. La sécu ne devrait servir q’aux maladies importantes, aux hospitalisations, et à la protection de l’enfance pour lutter contre les incuries des parents. Notre modèle social, est comme le reste un leurre pour gogos… enfin pour les électeurs.

Philippe Penciolelli