Press "Enter" to skip to content

Les Politicards N 1

Depuis le début de l’affaire du CPE, orchestrée par la Gauche, ce qui est par ailleurs normal, étant donné qu’une opposition constructive revendiquée par tous les politiques, n’existe pas en France. Qu’ils soient d’un bord ou de l’autre, l’intérêt pour l’homme politique, est de dresser la société civile, catégorie contre catégorie. Nous en avons l’exemple flagrant aujourd’hui, lorsque les politicards de gauche, à jet continu, tirent sur les entreprises dont les profits sont colossaux, en omettant de parler des 99% qui sont en permanence sur le fil. Pourquoi, cette stratégie, en accord avec la droite,si ce n’est pour masquer les privilèges de la classe politique, leur inutilité,et pire, leur effet nuisible… Lorsque Mr Mélanchon s’emporte sur le plateau de LCI contre les exploiteurs (comprenez chefs d’entreprises), qui gagnent cent mille francs par mois, (il parle toujours en francs),il sait que son auditoire ne fera pas la relation avec les 15000 euros que la république lui verse chaque mois. C’est là tout le problème de cette classe politique, qui ne compte pas réduire ses effectifs, mais bien au contraire de les augmenter. Si les Francais voulaient manifester pour une avancée constructive, ça ne serait pas contre les sociétés du CAC, qui elles peuvent déménager du jour au lendemain, puisqu’elles font leurs profits à l’extérieur de la France, mais bien contre tous les hommes politiques qui eux ne valent que dans leur pays. Ainsi cette classe politique toute confondue, peut creuser les déficits, mener n’importe quelle politique pour satisfaire ses électeurs puisque Les comptes de la nation même dans le rouge, comme c’est le cas depuis des décennies, permettront toujours de régler les coûts de fonctionnement de tout ce personnel. Un pays comme la France ne peut plus subvenir à ces quelques milliers de personnes, et lorsque je parlais d’effet nuisible, c’est tout ce que génère ce personnel, blocages dûs au jeu politique, profusion de lois contradictoires et incohérentes etc…
Toutes les républiques bananières fonctionnent sur le même modèle, une caste politique qui s’agrandit, qui s’enrichit, avec un peuple qui s’appauvrit!

Philippe Penciolelli