Press "Enter" to skip to content

NUCLEO-CHIRAC

ob_7676ff_080412-cockneys- ...

En 1995, en violation du traité nucléaire signé par la France, Le Président Chirac, à la demande des scientifiques autorisait la reprise des essais nucléaires.

Aujourd’hui, les langues se délient, et le professeur Eprouvettstein actuellement à la retraite nous dévoile les grandes lignes de l’arme secrète que préparait la France en secret,le plus secrètement possible.

La formule que nous avons obtenu et passé dans le fond d’un tube dentifrice, usagé, pour ne pas éveiller l’attention de la DST, et développé au labo-photo secret, 80 impasse montagne à Paris:

« D at x 2 b= G a pv. Traduction , « Déambulateur atomique à deux bras = Gâteux à petite vitesse « . Cette arme révolutionnaire va donner à la France, une avance considérable dans ce domaine ( 1 mètre/minute).

Les Américains n’ayant jamais admis la supériorité du Concorde, ont cette fois-ci reconnu le génie Français, et la société Westinghouse est en pourparler pour le fabriquer sous licence, histoire de nous renvoyer l’ascenseur.

Si le président Mitterrand restera dans l’histoire pour les progrès réalisés dans les écoutes sur ondes courtes, le président Chirac quant à lui, restera à grands pas lié à son déambulateur atomique.

Sources secrètes CNRS.(centre nucléaire de recherches secrètes)

Philippe Penciolelli