Press "Enter" to skip to content

ARMATEURS en pleine tempête.

Oh les beaux bâteaux de M. Gaudin ! - PHOTOS.

Les armateurs français desservant les iles du Frioul et des iles de Lérins sont en garde à vue.

Ils sont immatriculés sous pavillon de complaisance (Marseille et Nice) et auraient blanchi des fonds, les faisant transiter entre diverses iles pas trop regardantes quant à l’origine des fonds.

Les douanes ont reconstituées l’itinéraire de cet argent sale: Guichet du port de marseille, compte secret sur l’ile du frioul jumelée avec Nassau aux Bahamas, nouveau transfert à Ste Marguerite, iles de Lérins, jumelées avec les iles Caymans, et transfert sur un livret de caisse d’épargne à la poste de Juan les pins, jumelée avec la caisse d’épargne…  de Juan les pins.

Un énorme trafic vient d’être démantelé, et réjouissons nous de la mise à l’index de ces pavillons inscrits sur la liste noire Européenne: Chypre, France, Malte, kerguelen …

Philippe Penciolelli