Press "Enter" to skip to content

DGAC-air ou mer?

Florence Rousse de la Direction Générale de l’aviation civile ne nous a pas convaincu, et parallèlement, vu la façon de régler les problèmes en France par les diverses administrations, on n’est plus très chaud pour monter en aéroplane, car justement les avions modernes ne planent pas… Donc, la liste noire est incomplète, et il faut vous munir d’une paire de dés, ou d’un pendule pour choisir votre compagnie. La solution serait de prendre le bateau,( pas Egyptien), mais là aussi, il vaut mieux savoir nager. Le bon plan, c’est la société Crash-Fly qui le propose:
un équipement complet pour prendre l’avion, qui comprend: un parachute, un masque à oxygène, une hache d’abordage, une disqueuse sur batterie, un chalumeau oxy-acétylène avec buse 100l/h, des pinces de désincarcération à piston hydraulique de 200, une trousse premiers secours, un marteau enmanché, un gyrophare, des fusées de détresse, une tente de camping, une glacière, un set vaisselle complet et un siflet. Prévoir un supplément pour excèdent de bagages, la sécurité a un prix…

Philippe Penciolelli