Press "Enter" to skip to content

DSK, c’est le bordel

Anne Sinclair quitte DSK - Chronotimes

DSK dans un meeting privé à expliqué à ses invités qu’il était pour une vraie gauche, sous entendu que ses petits camarades étaient pour une fausse gauche. On ne comprend plus rien, ce n’est pas qu’on ait tellement compris avant,… au milieu de toutes ces foutaises!!
La seule chose à retenir, c’est que DSK comme les autres n’a aucune idée, sauf celle de devenir Président, poussé par sa femme qui n’en peut plus de rester dans l’ombre.

Le problème, comment élire un homme qui est plus obsédé par les problèmes sexuels que politiques, qui pratique   l’abus de biens sociaux lorsqu’il est aux affaires…(voir les divers reportages le concernant).
Avec DSK, c’est le bordel au sens propre comme au figuré…

Philippe Penciolelli